Les 4 grands mythes de la relation

L’amour. D’innombrables poèmes, romans, films et chansons ont été consacrés à la célébration et à l’exploration du mystère de cette expérience. Presque dès la naissance, nous sommes bombardés de messages sur ce que devraient être l’amour et les relations, messages qui sont souvent inexacts et peu utiles. Dans son livre ACT with Love, Russ Harris évoque quatre grands mythes de la relation.

Notre agence de courtage matrimoniale a Lyon ne peut pas empêcher ces mythes de se perpétuer. Mais en identifiant ces mythes et en comprenant les vérités qu’ils recèlent, nous pouvons déjouer avec succès certains des pièges de la relation et apprendre à nous connaître par la même occasion.

1 Le partenaire idéal : Il existe quelque part une personne qui est la réponse à tous nos besoins, désirs et fantasmes.

Bien sûr, personne n’est parfait, et lorsque nous comparons nos partenaires à cet idéal, nous sommes inévitablement déçus. Nous commettons alors l’erreur de penser qu’il ou elle n’est pas le bon partenaire, ce qui nous amène à abandonner une relation trop tôt.
Même le meilleur des partenaires aura des qualités que nous n’aimons pas, et il lui manquera certaines des qualités que nous aimerions. En réalité, ce que nous devons trouver, ce n’est pas un partenaire “parfait”, mais plutôt un partenaire suffisamment bon. Pour chacun d’entre nous, il existe certaines qualités que nous considérons comme absolument nécessaires chez un partenaire. Nous devons déterminer quelles sont ces qualités essentielles, établir que notre partenaire possède ces qualités, puis le reste devient négociable.

2. Tu me complètes : Un couple, c’est deux pièces de casse-tête qui s’assemblent pour devenir un tout. Sans notre autre moitié, nous sommes incomplets.

Le problème avec ce mythe, c’est que lorsque nous y adhérons, nous nous tournons vers notre partenaire pour nous sentir complets au lieu de nous tourner vers nous-mêmes. Nous blâmons nos partenaires, en pensant que si seulement j’avais le bon partenaire, je serais … plus heureux, plus riche, plus détendu, plus en forme, plus performant.

La vérité est qu’aucun partenaire ne nous complète. Le but d’une relation n’est pas de trouver quelqu’un qui nous convienne parfaitement, mais plutôt d’apprendre à se connaître – d’identifier et d’accepter les différences et de trouver des moyens de surmonter ces différences et de se soutenir mutuellement. Un bon partenaire peut nous aider à apprendre à nous connaître, puis nous pouvons évoluer ensemble vers un plus grand sentiment de plénitude.

3 Le véritable amour est facile : Le pouvoir du véritable amour est si fort qu’il vous fera passer outre toutes les difficultés.

De nombreux couples restent bloqués dans l’idée que l’amour doit simplement couler. S’il y a des difficultés ou des conflits, cela signifie que quelque chose ne va pas dans la relation et que nous devons trouver un nouveau partenaire. La réalité est qu’une relation à long terme est un défi. Vous êtes avec quelqu’un qui a des besoins et des attentes différents, et lorsque deux personnes passent beaucoup de temps ensemble pendant une longue période, ces différences se heurtent et se frottent l’une contre l’autre, créant des conflits, des disputes et des complications.

Sachez simplement que c’est une partie normale de la relation. Au début, les choses se passent très facilement car nous nous comportons tous au mieux. Puis la relation se poursuit et lorsque des conflits et des difficultés surviennent, la véritable aventure commence, car nous devenons maintenant plus nous-mêmes l’un avec l’autre. Nous découvrons des bosses et des courants sous la surface de notre relation, et avec de la flexibilité et une conscience accrue, nous pouvons apprendre à naviguer à travers cela.

4 L’amour éternel : Notre amour apportera un bonheur éternel, passionné et sans fin.

Nous pensons souvent que si nous ressentons de l’amour, cela restera toujours ainsi, et que si ce n’est pas le cas, ce n’était peut-être pas le véritable amour. Pourtant, l’amour n’est pas une expérience statique – il a des flux et des reflux. Il y a des moments où vous vous sentez proche de votre partenaire et d’autres où vous ressentez de la distance. Parfois, ces distances ne sont pas synchronisées, ce qui peut engendrer des sentiments d’anxiété, de douleur et de tristesse.

Gardez à l’esprit que si votre passion initiale s’estompe avec le temps, une bonne relation repose sur ce que vous faites à partir de ce début, plutôt que d’essayer de revenir au point de départ. La manière dont vous nourrissez les sentiments d’intimité et d’amour et dont vous résolvez les conflits avec votre partenaire déterminera la force, la profondeur et la longévité de votre relation.

Voilà, quatre beaux mythes qui nous causent bien des soucis dans nos relations. Si vous et votre partenaire êtes insatisfaits de votre relation, arrêtez-vous un instant et demandez-vous si vous réagissez à quelque chose de réel ou si vous êtes pris dans l’un de ces mythes. Si c’est le cas, essayez plutôt d’identifier pour vous-mêmes les besoins qui sont les plus importants pour vous. Une fois cela fait, vous pouvez travailler avec votre partenaire pour vous assurer que ces besoins sont satisfaits, puis accepter les petites imperfections de votre relation avec maturité et grâce.

Cliquer ici pour d’autres articles !!!